A PROPOS D’UNE FEMME LUNAIRE

Depuis toujours portée par l’envie de comprendre et d’aider l’autre et le monde, c’est naturellement que j’ai orienté mon parcours professionnel dans le soin. Psychologue clinicienne de formation, pratiquant la psychothérapie d’orientation cognitive et comportementale (TCC), je suis diplômée d’une université parisienne en 2014.

En 2015, je décide de partir voyager et d’aller faire le tour de l’Australie. Je découvre alors la vie nomade qui me permet de me (re)connecter à l’immensité et à la puissance de guérison de la nature, sans laquelle je ne pourrais plus jamais vivre pleinement heureuse.

Pendant ce séjour de presque deux ans, j’ai appris sur moi et sur les autres, j’ai fait de multiples rencontres, j’ai commencé à saisir du bout des doigts la complexité de l’altérité qu’on ne m’avait pas appris à l’école. J’ai expérimenté différents jobs et différents modes de vie. J’ai pris du recul sur les 25 années qui venaient de s’écouler, sur mon entourage, sur le monde dans lequel j’ai grandi et dans lequel je vis. J’ai digéré, intégré, transformé.

Finalement, c’est en partant à l’autre bout du monde que j’ai fait le premier pas conscient et volontaire vers moi, mes envies, mes désirs, mes incohérences et mes blessures. Je me suis alors remise au centre de ma vie.

Depuis mon retour il y a 5 ans, je creuse vers ce centre, vers mon authenticité. J’ai fait une psychothérapie avec un psychologue pendant deux ans et j’ai commencé à consulter d’autres thérapeutes qui utilisent des pratiques énergétiques. Je participe à des cercles de femmes et je me suis formée à en faciliter avec les sœurs Lua Luna (les cercles). J’ai repris la danse et j’ai rallumé mon feu. J’en ai transformé une partie pour créer une pratique de libération des émotions et de reconnexion au corps (mouvement libre & authentique). Je pratique le yoga, la méditation, parfois jusqu’à la transe. Je me suis découverte fille de Lune et femme sauvage. J’apprends avec et sur le féminin sacré et j’en questionne ses limites, réelles et importantes. J’ai continué à voyager quand je pouvais en France, au Canada, en Inde. Aujourd’hui, tous ces rituels font partie de mon quotidien et me permettent de continuer ce parcours joyeux et vertigineux vers moi-même. Tous ces rituels me permettent aussi de me connecter au sacré et de vivre une spiritualité qui me ressemble, que je comprends, qui me porte et me transporte.

Aussi, mon parcours de vie, mon parcours de thérapeute et mon hypersensibilité m’amènent à essayer au mieux de lutter contre toutes les formes d’oppression et de discrimination : de classes, de race, de genre, de validisme, de grossophobie, d’âgisme, etc. J’apprends, je questionne, j’écoute, je m’éduque, je réfléchis et je déconstruis petit à petit les croyances, les stéréotypes, les jugements intériorisés au fil des années sur les autres et sur moi-même.

Ainsi, ce blog me permet de vous transmettre ma joie authentique, ce qui fait que ma vie prend sens et ce qui me rend heureuse : pratiquer une spiritualité engagée et un activisme sacré.

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Back To Top