Interview Inspiration : Célia de Womoon

Comment j’ai découvert Womoon

Il y a quelques mois, j’étais à la recherche de rituels à mettre en place. Plus précisément, je ressentais le besoin de prendre du temps pour moi, de prendre soin de moi, de me recentrer et de me questionner et de faire tout cela régulièrement.

C’est en parallèle que j’ai commencé à m’intéresser au concept de Féminin sacré (cliques ici pour en savoir plus et pour savoir pourquoi je choisis plutôt de parler de Femmes sacrées). C’est comme ça que j’ai découvert les rituels de Lune et le rythme de ceux-ci me convenaient plutôt bien : deux fois par mois pour la Nouvelle Lune et la Pleine Lune. En faisant des recherches sur les réseaux sociaux, je suis tombée sur Womoon et leurs guidances lunaires qui m’accompagnent aujourd’hui dans mes rituels bien-être.

L’interview

Bonjour Célia, et merci de bien vouloir prendre le temps de répondre à cet interview, j’en sui ravie. J’ai découvert Womoon il y a quelques mois, sur instagram, pile au moment où je me renseignais de plus en plus sur l’énergie féminine et les cycles lunaires. J’étais donc contente de tomber sur vous et vos guidances de lune qui sont maintenant celles que je suis à chaque nouvelle et pleine lune, et je vous remercie pour ça ! Aujourd’hui j’aimerais te poser quelques questions sur Womoon et sur toi, pour que mes lecteurs et lectrices puissent mieux vous/te connaître.

Peux-tu nous présenter les trois femmes qui sont aujourd’hui le moteur de Womoon, Orlane, Julie et toi ?

Merci à toi d’avoir pensé à Womoon, je suis ravie de répondre à cette interview 🙂

Avec grand plaisir ! Julie et moi-même sommes les co-fondatrices de Womoon, la boutique en ligne dédiée au féminin sacré, que nous avons créée en octobre 2018. Orlane est notre toute première salariée, depuis maintenant quelques mois.

En ce qui concerne nos missions, Julie s’occupe de toute la partie web, business, marketing ressources humaines… Orlane est en charge de prendre soin de nos clientes sur les réseaux sociaux et par mail et elle s’occupe aussi de notre plate-forme de rituels en ligne, Womoon Rituels (mise en page, montage…). De mon côté, je m’occupe de la création de contenu (produits papier, réseaux sociaux, newsletter…) et de la communication. Avec Julie, nous sommes également sur la partie réflexion et stratégie à long terme, et sur la création et l’animation de nos événements.

Je tiens également à faire une mention rapide à nos autres collègues qui travaillent à temps partiel sur Womoon mais qui sont d’une aide capitale : Maugane, qui prépare toutes nos commandes, Fleur qui s’occupe de la comptabilité, Camille de la logistique et des réassorts, mais aussi Lauriane, notre graphiste freelance.

Une belle équipe 🙂

Comment vous-êtes vous rencontrées avec Julie, la co-fondatrice ? Et comment est né le projet Womoon ?

Il y a encore quelques mois, Julie était… ma patronne ! Et oui, j’ai rencontré Julie lorsque j’ai rejoint l’équipe de La Box à Planter, dont Julie est également fondatrice. J’ai réalisé mon stage de fin d’études en tant que responsable communication, puis j’ai continué en CDI. Ce n’est que 2 ans plus tard environ, nous avons décidé de nous associer, Julie et moi. J’ai ensuite pris la décision de quitter La Box, pour me consacrer à Womoon à 100%.

Le projet Womoon est né d’une découverte commune d’une box spirituelle aux USA. La Box à Planter étant un abonnement jardinage sous forme de box, ça nous a tout de suite inspirée ! Julie était déjà à fond dans le yoga et le développement personnel et moi plutôt dans l’astrologie et les rituels. Ça a été comme une évidence, il fallait qu’on se lance ensemble !

D’ailleurs, peut-on en savoir plus sur votre identité : doù vient le terme Womoon et pourquoi l’avez-vous choisi ?

Womoon, c’est la contraction entre woman (femme) et moon (lune) en anglais. Le choix du nom de la marque a été, lui aussi, évident. Cela nous correspond totalement et cela représente parfaitement la mission de Womoon : reconnecter les femmes à leur puissance, à leur nature cyclique et à leur spiritualité, à travers des outils simples et modernes, notamment les rituels de lune !

En fait, avec Womoon, vous vous adressez à un public de femmes, pourquoi ce choix ?

Complètement ! Notre cible est essentiellement féminine. On a vraiment à coeur de redonner aux femmes l’envie de croire en leur potentiel, de se reconnecter à leur coeur, leur corps et de prendre du temps pour s’honorer et s’écouter. Bien trop de femmes font passer les besoins des autres avant les leurs. Avec Womoon, on leur offre des outils pour qu’elles osent, enfin, se mettre en haut de leur liste des priorités pour prendre conscience de leur puissance, leur magie et leur beauté !

Je te pose plein de questions en utilisant le terme “femmes”. Aujourd’hui, le concept du féminin sacré parle essentiellement des femmes qui sont cycliques et qui ont un utérus, un cycle menstruel, etc. et leur conseille de s’y (re)connecter. Or, il existe de multiple façons d’être une femme (cisgenre, transgenre, non-binaire, etc) et certain·e·s n’ont ni utérus ni menstruations. De fait, il peut paraître difficile pour cette diversité de femmes de s’identifier au féminin sacré comme il est souvent défini et pratiqué. Je voudrais savoir si, selon toi, ses principes peuvent s’appliquer à tous·tes les femmes ? Et si oui, comment les adapter ? 

Oui effectivement, par facilité je pense, on s’adresse aux femmes, sans forcément mentionner toute la diversité de femmes, mais c’est évident que la pratique du féminin sacré s’adresse à absolument tout le monde. D’ailleurs, même aux hommes. Le féminin sacré, pour nous, c’est apprendre à se reconnecter à soi, son cœur, son corps et prendre conscience de son potentiel et sa puissance. Et pour ça, un utérus n’est pas obligatoire. Il est même possible de se connecter à son cycle, que l’on soit femme ou homme, menstruée ou non, simplement en étant à l’écoute de son corps, de son énergie et en se connectant à l’énergie de la lune. La lune ne fait aucune différence !

Toutes les trois, vous êtes pleines d’idées et très créatives ! Vous nous proposez des rituels de lune en newsletter, un abonnement à Womoon Rituels, des tirages d’oracle (que vous avez créé) en live sur instagram, des retraites, des conférences inspirantes, une boutique en ligne, et j’en oublie sûrement. Peux-tu nous en dire plus sur cette offre variée et complète ? Qui gère quoi ? Et comment vous faites le choix de ce que vous nous proposez ?

Oups, pour le « qui gère quoi », j’ai répondu plus haut 🙂

Effectivement, Womoon, c’est loin d’être une simple boutique en ligne, comme ça l’a été au tout début. On avait vraiment envie d’accompagner les femmes au-delà de simples produits (même s’ils sont tous très beaux et pertinents, en toute modestie bien sûr !). Ça a commencé avec les ateliers et rituels en physique, dans nos bureaux à Nantes, pour réunir des femmes et leur permettre de prendre du temps pour elles, rien qu’avec des femmes. C’est tellement puissant ! Puis, nous voulions étendre ces cercles de femmes, en organisant notamment des week-end et retraites bien-être. Et tout récemment, notre plateforme de rituels en ligne, qui nous permet de rassembler des femmes de tous horizons, peu importe où elles sont en France et ailleurs. La communauté est vraiment le cœur, le moteur de Womoon. Notre mission principale, c’est de rassembler les femmes autour de valeurs communes : la bienveillance, l’ouverture d’esprit, le non-jugement, la transparence… Chaque choix que nous prenons est en accord avec ces valeurs.

Finalement, comment décrirais-tu la mission de Womoon ?

Je devance tes questions, décidément… Notre mission, c’est d’offrir aux femmes des outils accessibles et modernes pour leur permettre de partir à la (re)découverte d’elles-même à travers le féminin sacré, la spiritualité, l’astrologie, les rituels de lune… Un espace sacré bienveillant où elles peuvent enfin s’accepter et s’aimer un peu plus chaque jour.

Vous faites aujourd’hui partie des personnes qui partagent sur internet et sur les réseaux sociaux des idées, des contenus, des ressources pour aider votre communauté à évoluer personnellement et à prendre soin d’elle. En ce qui te concerne, pourrais-tu nous dire comment tu vis l’entreprenariat ? Et plus particulièrement via ces outils que sont internet et les réseaux sociaux ?

Avant de rencontrer Julie, l’entrepreneuriat m’était vraiment inconnu, je dois dire que cela me faisait presque peur ! Aujourd’hui, j’apprends à découvrir ce que cela veut dire de gérer sa propre entreprise, sa propre équipe, avec toutes les responsabilités qui vont avec. Ce n’est pas facile tous les jours, mais la majorité du temps, c’est un vrai bonheur. Les réseaux sociaux sont un vecteur tellement puissant de communication, j’en mesure chaque jour le potentiel. Sans eux, Womoon serait loin d’être une telle réussite ! Evidemment, comme pour tout, il y a un côté un peu plus sombre. Les réseaux sociaux sont accessibles sur nos portables, à n’importe quel moment du jour et de la nuit. Pas facile de déconnecter, de couper du boulot…

Pourrais-tu nous dire comment toi, au quotidien, tu prends soin de toi et quels sont tes outils préférés pour ça ?

Oh, j’adore cette question ! La première chose que je fais le matin et la dernière que je fais le soir, c’est justement prendre soin de moi. Le matin, j’ai instauré une petite routine toute simple pour démarrer la journée en douceur : je pratique l’écriture intuitive (j’écris tout ce qui me passe par la tête pendant environ 10 minutes ; ça permet de faire un peu de place dans son mental !), puis je médite quelques minutes en me concentrant sur ma respiration et je termine avec quelques étirements pour réveiller mon coeur en douceur. Et le soir, je me masse, le visage et le corps, avec des huiles que j’adore, faites en France, à la main, toutes naturelles… Voilà mes petits outils pour me faire du bien chaque jour !

Enfin, si tu devais choisir un top 5 de conseils que tu souhaiterais donner aux lecteur·trice·s pour les aider à vivre leur joie authentique, quels seraient-ils ? Tu peux bien évidemment ne faire qu’un top 3 ou un top 10 si tu préfères !

Ce sera un top 7, mon chiffre préféré 🙂

  • S’écouter, tous les jours : écouter son énergie, accueillir ses émotions, apprendre à poser ses limites, à dire non…
  • Prendre du temps de qualité pour soi, TOUS LES JOURS ! La personne la plus importante de notre vie, c’est nous-même.
  • Se reconnecter à son cycle menstruel et explorer les quatre phases de son cycle féminin.
  • Écouter son intuition, être ouverte aux signes de l’Univers, de la vie…
  • S’amuser, retrouver son enfant intérieur : danser, chanter, crier, créer. Laisser s’exprimer notre énergie !
  • Explorer sa carte du ciel en astrologie, un merveilleux outil pour mieux se connaître et s’accepter pleinement.
  • Oser, oser, OSER ! Oser se faire confiance, oser échouer, oser passer à l’action même si tout n’est pas parfait, oser croire en ses rêves.

Pour retrouver la communauté Womoon, rendez-vous sur le site womoon.fr et/ou sur la page instagram.

Related Posts

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Back To Top